ActualitésEn iranFemmes

100 coups de fouet: une femme flagellée en public en Iran

Les autorités judiciaires ont fouetté une femme en public, le 27 avril 2016 à Golpayegan, au centre de l’Iran. Les médias officiels ont rapporté que la femme, qui a été identifiée uniquement par ses initiales S.T., a reçu cent coups de fouet.

Elle a été flagellée, car elle était soupçonnée d’avoir eu une aventure avec un homme, selon Najafali Alyan, le procureur du régime à Golpayegan.

Photo d'archive
Photo d’archive

La femme purge actuellement une peine de prison de 15 ans pour son rôle présumé dans l’assassinat de son mari en juillet 2012. Le pouvoir judiciaire du régime iranien est tristement célèbre pour ses verdicts draconiens sans procédure conforme, et il a été condamné à plusieurs reprises par des organisations internationales des droits de l’homme.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *