ActualitésCamp Liberty

USA : Membres du Congrès réclament la libération des otages d’Achraf

US-Congress-Capitol-HillLe 19 septembre 2013-Les Etats-Unis doivent pousser l’Irak à libérer les sept otages enlevés pendant le massacre de 52 habitants au camp d’Achraf le 1er septembre, ont exigé 34 ténors du Congrès américain.

Dans une lettre adressée au secrétaire d’État John Kerry, les parlementaires ont également demandé une protection immédiate pour les 3200 opposants iraniens toujours bloqués dans le camp Liberty en Irak, où leurs vies sont à tout moment menacées par de nouvelles attaques.

«Nous vous écrivons, dit la lettre, pour exprimer notre profonde préoccupation sur la mort de dizaines de membres non armés et l’enlèvement de sept autres d’un groupe d’opposition iranien dans le camp d’Achraf, en Irak.

«Nous sommes également préoccupés par le nombre répété d’attaques contre ce groupe. Cette Administration, à un certain nombre d’occasions, a exhorté le gouvernement irakien à assurer la sécurité des habitants du camp d’Achraf et de leurs collègues de l’opposition iranienne au camp Hurriya. Ce message ne semble pas passer.

« Nous vous exhortons à réduire notre aide au gouvernement irakien jusqu’à ce qu’ils fassent des efforts clairs et vérifiables pour protéger ce groupe de personnes innocentes qui ont été brutalement attaquées et tuées à plusieurs reprises. Le première de ces efforts doit être la libération immédiate des sept otages qui seraient détenus par les forces affiliées au cabinet du Premier ministre. Les efforts doivent également inclure d’améliorer les structures de sécurité au sein du camp Hurriya. »

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *