Camp LibertyEn iran

Attaque sur Liberty avec au moins 35 tirs de roquettes et de mortiers qui ont fait 6 morts et plus d’une cinquantaine de blessés

Posted

les-martyrs-liberty-2Selon un premier bilan fourni par le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) sur  l’attaque meurtrière du régime iranien contre le camp de l’opposition iranien en Irak, six personnes ont été tuées, dont une femme, et plus d’une cinquantaine blessées.

A l’aube du samedi 9 février 2013, le camp Liberty dont la superficie est environ d’un demi km2 a été touché par au moins 35 obus de mortiers et roquettes.  Voir la vidéo 1   Voir la vidéo 2

Les noms des personnes tuées sont : Mme Pouran Nadjafi, MM.Yahya Nazari, Akbar Azizi, Mostafa Khosravi, Mehdi Abed et Hadi Chafiï.   photo shohada 9.2.2013

 

 

 

 

 

L’état de plusieurs blessés est grave et le bilan pourrait s’alourdir. Aucune aide, aucune ambulance n’est venue pour emporter les blessés. Le générateur du dispensaire médical irakien du camp a été touché et est privé d’électricité et n’a aucune utilité.

Depuis un an 3100 résidents du camp d’Achraf ont été transférés vers ce camp dit Liberty par le gouvernement irakien. Ces opposants iraniens sont emprisonnés à  Liberty sur une superficie 80 fois inférieur  au camp d’Achraf. A l’intérieur du camp ils n’ont aucune protection et vivent dans des bungalows rangés les uns contre les autres.

Les habitants et leurs représentants et avocats ont mis en garde récemment contre un éventuel massacre de la part du régime iranien et des forces irakiennes. Ils ont demandé au Secrétaire général de l’ONU et aux autorités américaines de les ramener à Achraf où ils ont construit des bâtiments en béton et des abris résistants.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *