Camp Liberty

L’ingénieur Bardia Amir-Mostofian décédé à son arrivé à Liberty, après 48 heures de contrôle et de chargement

Posted on

Le diagnostic du médecin irakien fait état d’un arrêt cardiaque par épuisement Le mardi 20 mars à 6h du matin, l’ingénieur Bardia Amir-Mostofian, faisant partie du troisième contingent de résidents transférés au camp Liberty, est décédé d’un arrêt cardiaque une heure après son arrivée au camp dû à l’épuisement physique. M. Amir-Mostofian, 44 ans, était […]