ActualitésFemmes

C’est arrivé un 22 février, le martyr de la Rose Blanche

Posted

Le 22 février 1943, trois étudiants allemands d’une vingtaine d’années sont guillotinés dans la prison de Stadelheim, près de Munich. Leur crime est d’avoir dénoncé le nazisme dans le cadre d’un mouvement clandestin, « La Rose blanche » (Die Weiße Rose en allemand).SchollHansSophieProbst

Printemps 1943, alors que la Bavière apprend que le général von Paulus et les survivants de son armée avaient capitulé à Stalingrad face aux soviétiques, les habitants de Munich lisent sur des affiches publiques :

“Ont été condamnés à mort pour haute trahison

-Christophe Porbst, 24 ans.

-Hans Scholl, 25 ans.

-Sophie Scholl, 22 ans.”

Fondateurs du mouvement de résistance au nazisme “La Rose Blanche” ils ont payé de leur vie cet engagement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *