Uncategorized

Communiqué de presse d’Hillary Clinton sur Achraf

Posted

Situation à Achraf – Communiqué de presse
Hillary Rodham Clinton, Secrétaire d’Etat

Washington, DC – 25 décembre 2011

Aujourd’hui, les Nations Unies et le gouvernement irakien ont signé un accord important sur le relogement temporaire et la réinstallation éventuelle des plus de 3000 habitants du camp d’Achraf en Irak. Nous félicitons le gouvernement irakien pour son travail avec le Représentant spécial des Nations Unies l’ambassadeur Martin Kobler, et nous  nous félicitons de cette étape importante vers une résolution humaine de la situation actuelle à Achraf. Les efforts de l’ONU ont notre plein soutien.

La signature de ce protocole d’accord représente un progrès significatif sur cette question et ébauche les étapes nécessaires pour parvenir à une solution pacifique et viable pour les résidents d’Achraf, y compris leur relogement temporaire au camp Liberty, une ancienne base militaire américaine près de l’aéroport international de Bagdad. Dans ce nouvel emplacement, le Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) sera en mesure de mener la détermination du statut de réfugié des résidents d’Achraf – une première étape nécessaire pour la réinstallation dans des pays tiers.

Nous sommes encouragés par la volonté du gouvernement irakien de s’engager dans ce plan, et attendons qu’il remplisse toutes ses responsabilités, en particulier les éléments du protocole d’accord prévoyant la sûreté et la sécurité des résidents d’Achraf. Nous saluons l’accord du gouvernement irakien de permettre à l’Organisation des Nations Unies d’installer des observateurs dans ce nouvel emplacement de manière permanente et d’observer le déplacement d’Achraf vers ce nouvel emplacement. En outre, des officiels de l’ambassade américaine à Bagdad rendront des visites régulièrement et fréquemment. Nous saluons également la volonté du gouvernement irakien de retarder la fermeture définitive du camp d’Achraf pour donner à ce plan le temps d’être mis en œuvre.

Pour réussir, cette réinstallation doit également avoir le plein appui des résidents du camp, et nous les exhortons à travailler avec l’ONU pour mettre en œuvre ce relogement. Tous ceux qui veulent voir les gens au camp d’Achraf en sécurité doivent travailler ensemble pour voir que le plan convenu est mis en œuvre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *