ActualitésEn iranFemmes

Conditions déplorables de la ligue iranienne de football féminin

Posted

L’équipe de football Azarakhch de Téhéran qui est la seule équipe féminine de la capitale dans la ligue est en difficulté.

L’équipe féminine de football Azarakhch de Téhéran n’a pas de terrain approprié pour ses entraînements. Elle joue sur un terrain plus petit que le terrain de football standard. Elles ne font pas d’échauffement. Elles ne reçoivent aucun soutien des institutions sportives et elles ne savent pas combien de temps elles pourront rester dans la ligue de football féminin iranienne.

Khodayar, le PDG du club Azarakhch, a expliqué les problèmes auxquels est confronté l’équipe. « Malheureusement, nous n’avons pas de sponsor. Nous ne pouvons pas ajouter d’acteurs efficaces. Nous avons beaucoup de problèmes financiers. Nous sommes des étrangers à Téhéran. Ni la municipalité ni le parlement ne nous soutiennent. Nous avons expliqué à maintes reprises nos problèmes financiers, mais tout le monde s’en fiche un peu.  Nous n’avons même pas de terrain standard. Chaque jour, nous nous entraînons dans un nouvel endroit. D’un côté, il y a nos problèmes financiers et de l’autre, il y a le problème de l’injustice. »

En raison de problèmes financiers, les joueuses de Pars-Sud sont montées à bord d’une camionnette pour se rendre à Kerman afin de jouer leur match dans la ligue iranienne de football féminin.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *