ActualitésCamp LibertyEn iranFemmes

Conférence : La crise du terrorisme et de l’extrémisme, les racines, les solutions, le rôle de la dictature religieuse en Iran

Posted

2 Le 26 janvier, dans une réunion au Conseil de l’Europe intitulée « la crise du terrorisme et de l’extrémisme, les racines, les solutions et le rôle de la dictature religieuse en Iran », la Présidente élue de la Résistance iranienne Maryam Radjavi a affirmé que chasser d’Irak et de Syrie le régime iranien est un premier pas crucial dans la victoire contre l’intégrisme islamique. Elle a également mis en avant la nécessité d’aider le peuple syrien à renverser Bachar Assad. « Le massacre de centaines de milliers de personnes en Syrie et en Irak, a-t-elle mis en garde, ne va pas se limiter à ces pays. Les flammes de cette guerre vont embraser toute la région pour s’étendre jusqu’au cœur de l’Europe. »

Cette conférence qui s’est tenue à l’invitation de comités parlementaires britannique, suisse et finlandais, s’est déroulée pendant la session officielle de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (ACPE) à Strasbourg. Mme Radjavi a dit son horreur devant les attentats des 7 et 9 janvier à Paris contre des journalistes et des personnes sans défense et précisé que ces crimes sont étrangers à l’esprit de l’islam.

De nombreux parlementaires de divers groupes politiques ont participé, notamment les présidents de délégations de pays européens.

Mme Radjavi a également expliqué qu’il fallait chasser d’Irak le régime iranien, la force Qods des gardiens de la révolution et ses milices soi-disant chi’ites. Elle a précisé que sans déraciner le régime iranien et ses milices en Irak, la guerre contre Daech, même si elle affaiblit ce groupe en Irak, va le développer sur le plan international.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *