Uncategorized

Déclaration par la Haute Représentante Catherine Ashton sur la signature du protocole d’accord concernant le camp d’Achraf

Posted

Union européenne, Bruxelles, 26 décembre – Catherine Ashton, la Haute Représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission a fait aujourd’hui la déclaration suivante : « J’ai été ravie d’entendre que le gouvernement irakien et les Nations Unies ont signé hier soir un protocole d’accord énonçant les règles qui s’appliquent au transfert des résidents du camp d’Achraf vers un lieu de transit, afin que le HCR puisse procéder à la vérification de leur statut et faciliter leur rapatriement ou leur réinstallation. L’Union européenne soutient totalement cet accord et souhaite saluer la bonne volonté et l’esprit constructif montrés par toutes les parties impliquées. 

J’aimerais rendre plus particulièrement hommage au Représentant spécial du secrétaire général de l’ONU Martin Kobler pour ses efforts persévérants afin d’arriver à ce résultat prometteur. Je remercie également le gouvernement de l’Irak pour avoir montré la flexibilité nécessaire, y compris en tenant compte du timing. Nous comptons sur cela pour nous assurer que ce processus se fasse d’une manière régulière, en évitant toute violence ou coercition. La sécurité des résidents du camp est sous sa responsabilité et nous comptons sur cela pour décourager toute provocation contre eux à partir de maintenant.

J’espère que les résidents du camp d’Achraf seront prêts à respecter les termes de ce mémorandum et je les encourage ainsi que leurs dirigeants à entièrement coopérer dans sa mise en oeuvre.

Ils devraient être rassurés par les termes du protocole d’accord et l’engagement de la MANUI et des États-Unis à garantir une surveillance rigoureuse. Grâce à cela, la communauté internationale toute entière pourra suivre de près l’ensemble du processus et l’Union européenne entend apporter son soutien à cet arrangement dans son ensemble.

Le HCR pourra bientôt procéder aux entretiens des résidents du camp d’Achraf et à la vérification de leur statut. Cela facilitera considérablement leur rapatriement vers leur pays d’origine pour ceux qui souhaitent le faire volontairement ainsi que la réinstallation des autres dans des pays tiers.

L’Union Européenne est prête à aider le HCR pour l’accomplissement de cette tâche et continuera de suivre de très près la mise en oeuvre de cet accord. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *