ActualitésFemmes

Egalité hommes-femmes : la France se hisse à la 16e place sur 142 pays

En 2013, l’Hexagone ressortait 45e sur 136 pays. Cette année, le pays a amélioré ses performances notamment en matière de participation des femmes au pouvoir politique, mais en terme d’égalité salariale la France stagne à la 126e position.
l'égalité femmes et les hommes

La politique menée par le gouvernement de François Hollande commencerait-elle à porter ses fruits en matière d’égalité hommes-femmes? Si la réponse est sans doute complexe, la question semble légitime à en juger les résultats du 9e Rapport annuel sur l’écart global entre genres (The Global Gender Gap Report) publié mardi 28 octobre par le Forum économique mondial.

De 45e sur 136 pays l’année dernière, l’Hexagone réalise en effet en 2014 un bond spectaculaire, atteignant la place de 16e sur 142. Comme les autres années, le pays ressort même premier dans deux des quatre domaines évalués: celui de la santé, de l’espérance de vie et celui de l’éducation.

Plus de femmes en politique

Toutefois, lors de cette édition, la France améliore nettement sa position sur le critère relatif à la participation au pouvoir politique, qui prend en compte la présence de femmes au Parlement, au gouvernement ainsi qu’à la tête de l’Etat: elle passe de 45e à 20e. La situation s’améliore également, bien que de manière moins remarquable, en matière de participation économique, pour laquelle le pays passe de 67e à 57e.

La notation de la France reste toutefois encore très faible sur la question spécifique de l’égalité salariale, pour laquelle elle ne ressort que 126e. Un résultat particulièrement inquiétant si l’on compte que dans l’enseignement supérieur, ce sont plutôt les hommes qui sont minoritaires.

Des progrès à faire quant aux perspectives économiques des femmes

Au niveau global, dans les 111 pays qui fournissent des données depuis le premier classement, si la situation s’est améliorée dans les domaines de l’éducation et de la santé, des efforts sont encore à faire pour réduire les disparités hommes-femmes dans la vie politique ainsi qu’au niveau des perspectives économiques, note le Forum économique mondial. La plupart des progrès sur l’égalité des genres réalisés au cours de la dernière décennie sont néanmoins le résultat d’améliorations sur ces deux aspects.

Le rapport montre d’ailleurs qu’augmenter la proportion de femmes sur le marché du travail contribue à la productivité. Réduire encore cet écart pourrait accroître de jusqu’à 9% le produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis et de 13% celui de la zone euro.

L’Islande première, le Yemen dernier

Les pays nordiques demeurent les sociétés les plus égalitaires avec, dans l’ordre, l’Islande, la Finlande, la Norvège et la Suède. Le Danemark grimpe de la huitième à la cinquième place. Le Yémen conserve en revanche la dernière place pour la neuvième année consécutive, derrière le Pakistan, le Tchad, la Syrie et le Mali.

Enfin, les perspectives se sont détériorées pour les femmes au Sri Lanka, au Mali, en Croatie, en Macédoine, en Jordanie et en Tunisie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *