ActualitésEn iran

Faire les cloches avant Pâques

PAR JEAN-PAUL BOURGÈS

Le monde respire, tandis que l’air manque aux pendus en Iran.

OK, on a le cadre pour l'accord nucléaire avec l'Iran
OK, on a le cadre pour l’accord nucléaire avec l’Iran

Sans beaucoup d’illusion devant l’abandon par le régime des mollahs de leur vieille volonté de se doter de l’arme nucléaire, les négociateurs du « 5 + 1 » ont abouti à un accord avec l’Iran dans le cadre des discussions de Lausanne.

Quel soulagement … pour le régime des mollahs, qui espère bien que la pression économique internationale va s’alléger … sans avoir eu à céder sur l’essentiel.

Dans cet accord l’Iran est juste maintenu, de façon « permanente » à quelques mois de l’obtention de l’arme nucléaire. Par conséquent rien ne garantit que l’Iran ne se dotera pas de l’arme nucléaire … et on peut même être sûrs que Téhéran en disposera bientôt. Derrière cela se profile la tentation de Barack OBAMA de coopérer avec les Iraniens pour lutter contre Daech. Les responsables européens de la diplomatie montrent, d’ailleurs, beaucoup moins de satisfaction que Barack OBAMA et John KERRY. S’appuyer sur l’Iran, grand pays du terrorisme d’Etat, est-ce bien réaliste ou cela va-t-il encore plus déstabiliser le Proche-Orient qui n’en a guère besoin ? En tout cas faire appel aux militaires iraniens en Irak pour contrer Daech, c’est condamner à mort les résistants iraniens encore présents près de la frontière entre Irak et Iran dans le camp Liberty que le « guide suprême », Ali KHAMENEI, a ordonné à ses forces spéciales de bombarder à la rocket..

En 1933, Cécile SOREL descendant le grand escalier du « Casino de Paris », demanda : « l’ai-je bien descendu ? ». On peut s’attendre à voir Hassan ROHANI descendre de son avion en arrivant dans nos pays, avec un large sourire … et en disant dans sa barbe : « Les ai-je bien roulés ? ».

Conforté dans sa politique, aussi bien intérieure qu’extérieure, le régime des mollahs va pouvoir vendre de nouveau son pétrole, compensant ainsi bien vite l’interruption des achats par l’Inde. Le retour à une situation économique moins tendue, rendra le régime plus tolérable pour les Iraniens et les mollahs pourront encore plus facilement réprimer ceux qui ne rampent pas devant leur autorité d’un autre âge.

Plus que jamais nous devons donc être aux côtés des Iraniens qui combattent ce régime et représentent les valeurs laïques et démocratiques dans ce grand pays. Pour vous en persuader, prenez connaissance du programme politique du CNRI (Conseil National de la Résistance Iranienne) :

http://www.ncr-iran.org/fr/sur-cnri/programme-du-cnri/26-un-programme-pour-lavenir.html

Le régime des mollahs met bien longtemps à tomber, et pendant ce temps, chaque mois, ce sont presque cent personnes qui sont pendues à l’issue de procès truqués.

Je regrette de marquer la veille de Pâques par un billet aussi sombre, mais peut-on se réjouir quand nos pays viennent de s’aplatir et de se faire rouler dans la farine par une dictature théocratique aussi inhumaine ?

Jean-Paul BOURGÈS 4 avril 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *