ActualitésFemmes

Gambie : une femme présidente du Parlement

Posted

Le Monde-  Mariam Jack Denton a été élue mardi présidente de l’Assemblée nationale issue du premier scrutin depuis le départ de Yahya Jammeh.

Une juriste gambienne, Mariam Jack Denton, a été élue, mardi 11 avril, présidente de l’Assemblée nationale issue du premier scrutin depuis le départ de Yahya Jammeh, qui a dirigé le pays d’une main de fer pendant plus de vingt-deux ans.
Les 58 députés du Parlement monocaméral de cette ex-colonie britannique enclavée dans le territoire sénégalais (hormis sa façade atlantique) ont prêté serment devant le président de la Cour suprême, le juge Hassan Abubacarr Jallow. Mme Denton s’est engagée à exercer ses fonctions « avec l’impartialité attendue du poste de président du Parlement et à en préserver la dignité ». En 2006, accusée de dissimulation de trahison à la suite d’une tentative de coup d’Etat, elle avait purgé trois mois de détention, mais les poursuites avaient été abandonnées ultérieurement.
Six femmes au Parlement

Sur les cinq députés nommés, M. Barrow a désigné trois femmes, doublant la représentation féminine au Parlement, puisque seules trois candidates ont été élues. Outre Mme Denton, les deux autres femmes nommées sont Ndey Yassin Secka, employée de la radiotélévision d’Etat GRTS, et Kumba Jaiteh, une responsable de la commission de la concurrence et de la protection des consommateurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *