ActualitésEn iran

Ingrid Betancourt s’engage pour les femmes iraniennes

Posted

Ingrid Betancourt était l’invité d’Elisabeth Quin aux 28 minutes d’Arte, le 29 février.

« L’ancienne candidate à la présidentielle colombienne et otage des FARC pendant 6 ans, Ingrid Betancourt, partage désormais son temps entre sa thèse en théologie de la libération à Oxford, l’écriture, et son soutien envers les femmes iraniennes.betancourt

Elle se dit engagée pour la cause des moudjahidines iraniens et souhaite interpeller le président français sur le danger que représenteraient l’Iran et le régime des mollahs pour la France. « Alimenter l’Iran c’est alimenter le monstre » dénonce-t-elle» peut-on lire sur le site de l’émission.

A propos de Rohani et des élections en Iran elle a proposé de « connaitre l’arbre pas ses fruits » une « formule qu’on peut appliquer à Rohani » dont les fruits c’est : « 2000 exécutions par an. Une expansion de l’extrémisme et du fondamentalisme dans la région (…) C’est l’homme qui a véritablement voulu imposer l’exclusion des femmes de la vie politique de l’Iran ».

A propos de son engagement aux côté de Maryam Radjavi elle a dit : « C’est la leader du mouvement de résistance iranien. C’est une femme avec un passé très dur et un destin extraordinaire. C’est une amie. (…) Je me suis engagée auprès d’elle car je trouve que c’est un combat très dur. Elle a une réponse à l’intégrisme. »

Pour visionner l’inrerview

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *