ActualitésEn iranFemmes

Inondations en Iran: Deux fillettes et une jeune femme de 20 ans noyées

Posted

Au moins deux fillettes et une femme de 20 ans figurent parmi les victimes des inondations soudaines qui ont frappé 30 provinces en Iran ces derniers jours.

L’une des deux filles a été tuée dans la province du Khouzistan. Un clip vidéo publié sur les médias sociaux montre le corps de la fille d’un berger du village d’Albouferi, à Sousangerd, flottant dans une rivière.

Une autre nouvelle de la province de Hamedan, dans l’ouest de l’Iran, indique qu’une fillette de 10 ans a perdu la vie dans les eaux de Haramroud, dans la ville de Malayer. La jeune fille se trouvait derrière son père sur une moto qui passait par un pont lorsque tous les deux se sont renversés et sont tombés dans la rivière. (Agence ROKNA, 28 mars 2019)

Plus tôt, nous avions fait état de la mort d’au moins 11 femmes à Chiraz, et dans les provinces de Mazandaran et Lorestan lors des crues éclair.

Le peuple iranien tient le régime responsable des dévastions causées par les récentes inondations. L’incompétence du gouvernement et la corruption des dirigeants et des fonctionnaires qui volent les gens et pillent leurs biens.

Plus de dix jours après les inondations qui ont frappé la province du Golestan, les villes sont toujours entourées d’eau et le gouvernement n’a pris aucune mesure efficace pour aider les habitants. Certaines personnes de la région ont perdu la vie alors qu’elles tentaient d’aider les personnes touchées par les inondations. Au moins 17 villes et 635 villages sont touchés par des crues soudaines rien que dans les deux provinces du Mazandaran et du Golestan.

31 routes ont été bloquées. Une autorité à Kermanchah a déclaré que 300 ponts avaient été endommagés dans cette province. Toujours à Qasr-e Chirine, des mines ont émergé du sous-sol à mesure que l’eau emportait le sol qui les recouvrait.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *