ActualitésEn iran

Inondations meurtrières en Iran : des dizaines des personnes tuées +VIDEO

 

Les inondations meurtrières et rare ont pris la vie de moins 50 personnes ont été tuées et 94 blessées dans la seule ville de Chiraz (sud), une autre personne a perdu la vie à Sar-e Pol-e Zahab (province de Kermânchâh, ouest), et une personne est décédée dans la province du Lorestan (ouest), ont indiqué les services de secours.

A Chiraz, de nombreuses victimes étaient des vacanciers pris dans les inondations alors qu’ils entraient dans la ville à bord de leur véhicule.
L’aéroport Mehrabad de Téhéran, qui assure des vols intérieurs, a annulé ou repoussé la majorité des dessertes à cause des conditions météo dans les villes de destination.
Des centaines de villages subissent des coupures d’électricité et d’eau, tandis que les routes ont été endommagées dans les régions affectées, ont rapporté des médias locaux.
Les inondations ont également pris la vie d’une femme dans l’ouest de l’Iran, dans la province du Lorestan (dans l’ouest de l’Iran). Selon Gholamreza Aghamirzayi, le directeur général du QG de la crise de la Préfecture de Lorestan, une jeune femme a perdu la vie sous les décombres d’une étable où elle avait pris refuge, dans le village de Sangsar, dans le comté de Kuhdasht.
La télévision d’État, Irib, minimise visiblement l’ampleur des dégâts et parle de 18 victimes seulement. L’apathie des autorités ont déjà provoqué un tollé général dans le pays. Pour calmer la colère de la population, Eshaq Jahanguiri, le vice-président de Rohani, a évincé Monaf Hachemi, le Préfet de Golestan qui avait préféré rester en vacance à l’étranger et qui était absent pendant toute cette période des inondations dévastatrices.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *