En iran

Iran : 11 exécutions en deux jours à Chiraz, Arak, Zahedan et Sanandaj

Posted

Hanging-public-JanSelon les médias du régime iranien, les 16 et 17 février, onze détenus ont été exécutés à Chiraz, Arak, Zahedan et Sanandaj.

Le 17 février, trois prisonniers ont été exécutés à la centrale d’Arak. Trois autres ont été pendus le même jour à Chiraz en public sous les yeux horrifiés de la population. Deux jours auparavant déjà un détenu avait été pendu en public dans cette ville. (Agence de presse officielle Fars)

Le 16 février quatre prisonniers – Ahmad Chah-Nour-Zehi, 20 ans, Abdollah Bar-Ahou’i, 27 ans, Parviz Mir-Baloutche-Zehi 35 ans, Gholam Rigui-Sistani, 38 ans – ont été pendu à la prison centrale de Zahedan, et un autre détenu, Omar Chahbazi, a été exécuté à la prison centrale de Sanandaj.

La plupart de ces exécutions se sont faites sous le chef d’inculpation de trafic de drogue. Or l’exécution des prisonniers politiques sous ce prétexte est une méthode bien connue du régime des mollahs.

Afin de contenir la montée des protestations populaires, la dictature religieuse multiplie les exécutions publiques et dans les prisons de tout le pays pour renforcer le climat de peur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *