En iran

Iran : 30 prisonniers de Ghezel Hessar dans le couloir de la mort

Posted

gohardasht-prison450Les gardiens de la plus grande prison d’Iran ont transféré 30 condamnés en cellule d’isolement avant leur exécution, indiquent des informations parvenues le 27 mai.

Les détenus seront maintenus à l’isolement jusqu’à leur pendaison à la prison de Ghezel-Hessar, en banlieue de Téhéran, qui a été le théâtre de protestations récentes contre les exécutions collectives.

Un détenu nommé Pouya aurait été transféré après avoir protesté devant des autorités contre la dernière série de meurtres, tandis que d’autres protestataires ont été mis à l’isolement.

Ghezel Hessar est l’une des plus grandes prisons du Moyen-Orient, avec près de 22.000 détenus, et a été comparée à un camp de concentration où les prisonniers se voient refuser même les soins médicaux et l’hygiène la plus élémentaire. Le surpeuplement massif signifie aussi que beaucoup dorment dans les couloirs, les douches, les toilettes et les escaliers.

Le trafic de drogue est entretenu par des gangs mafieux de la prison qui travaillent pour les autorités pénitentiaires et les prisonniers qui protestent contre les conditions déplorables sont éliminés.

La Résistance iranienne a appelé les autorités internationales et les organisations de défense des droits de l’homme à porter le dossier des droits humains en Iran au Conseil de sécurité de l’ONU et à traduire ses dirigeants criminels devant la justice internationale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *