ActualitésEn iran

Iran: 39 exécutions pendant juillet

Le 25 juillet, un jeune de 23 ans a été pendu à Zahedan, au sud-est de l’Iran.

Le 27 juillet, onze prisonniers âgés de 25 à 35 ans ont été exécutés à Ghezel-Hessar à Karadj, et à la prison centrale de la même ville. Neuf ont été pendus ensemble dans cette maison d’arrêt.
Le 29 juillet, Paridokht Mola’ifar, une mère de famille de 43 ans, a été pendue à la prison de Ghezel-Hessar à Karadj.
Le 30 juillet, une autre femme et quatre hommes ont été pendus à Kerman dans le sud de l’Iran et un autre détenu a été pendu à Ardebil.

On termine donc,  le mois de juillet sur 39 exécutions et on atteint les 696 depuis le début de l’année.

En proteste contre cette situation, les iraniens résidents en France ont manifesté le jeudi 30 juillet sur le Parvis des droits de l’Homme à la place du Trocadéro à Paris, pour condamner les épouvantables violations ainsi que la hausse démesurée du rythme des exécutions par le régime iranien sous la présidence de Hassan Rohani.

paris-30july-1-750
Ils portaient aussi des pancartes exposant le massacre en 1988 de 30 000 prisonniers politiques en Iran.
Le stand des droits de l’Homme présentait des photographies de violations récentes des droits de l’homme en Iran.

paris-30july-2-750

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *