ActualitésEn iranFemmes

Iran: 5 ans de prison pour Irano-britannique accusée de “sédition”

Posted

Une irano-britannique emprisonnée en Iran pour avoir “comploté” de renverser le régime des mollahs a perdu la dernière étape de son recours.
Nazanin Zaghari-Ratcliffe a été arrêtée par les gardians de la révolution à l’aéroport de Téhéran il y a un an lors d’une visite familiale avec sa fille de deux ans.
Les médias iraniens ont déclaré qu’elle a été condamnée pour avoir comploté le «renversement doux» du régime clérical, une revendication qu’elle a niée.
Elle a été condamnée à cinq ans de prison en septembre et a perdu un recours contre sa peine en janvier.
Son mari, Richard Ratcliffe, avait déclaré que cet appel à la Cour suprême était sa dernière possibilité légale de contester la peine.
Bien que le ministère britannique des Affaires étrangères ait précédemment exprimé sa «préoccupation profonde» à propos de la peine de Mme Zaghari-Ratcliffe, il n’a néanmoins pas demandé sa libération.
La Première Ministre Theresa May et le Ministre des Affaires étrangères Boris Johnson ont soulevé son cas avec leurs homologues en Iran.
La fille de Mme Zaghari-Ratcliffe, Gabriela, est soignée par les membres de sa famille en Iran après la saisie de son passeport par les autorités iraniennes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *