ActualitésEn iranFemmes

Iran, championnat d’échecs en foulard: grand-maître indienne se retire des jeux

Posted

Soumya Swaminathan, grand maître et ancienne championne du monde junior féminine, s’est retirée du championnat d’échecs par équipes d’Asie, qui se tiendra à Hamadan, en Iran, du 26 juillet au 4 août, qualifiant la règle du port obligatoire du “hejab” de violation de ses droits personnels.

“Je ne veux pas être obligée de porter un foulard ou une burqa. Je trouve que la loi iranienne sur le foulard obligatoire viole directement mes droits humains fondamentaux, y compris mon droit à la liberté d’expression et mon droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Il semble que dans les circonstances actuelles, la seule façon pour moi de protéger mes droits est de ne pas aller en Iran “, a déclaré la jeune femme de 29 ans, qui est numéro 5 en Inde et numéro 97 dans le monde parmi les femmes, sur son compte Facebook.

Nazi Paikidze-Barnes

En 2016, la championne d’échecs Nazi Paikidze-Barnes avait boycotté le championnat du monde à Téhéran après avoir également refusé de porter le hijab.

Dorsa Derakhshani

En 2017, la Fédération iranienne des échecs a banni Dorsa Derakhshani pour avoir participé à des compétitions à l’étranger sans porter le hijab. Elle joue aujourd’hui pour les États-Unis.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *