En iran

Iran : Davantage d’arrestations de femmes en mars

CSDHI – Les pressions sur les femmes se sont intensifiées en Iran au mois de mars, parallèlement à la Journée internationale des femmes. La poète kurde, Simine Chaychi, originaire de Sanandaj (oust de l’Iran), a été convoquée et interrogée par les services de renseignement (le Vevak) de la ville le 3 mars, pour lui interdire à Simine Chaychi toute activité en relation avec le 8 mars.

discrimination 03

Ce jour-là, une militante des droits des femmes a été arrêtée par le Vevak dans la ville de Sanandaj. Maryam Nasseri qui était membre de la campagne de soutien aux femmes opprimées et isolées a été interpellée et emmenée vers un lieu inconnu.

Des informations indiquent que deux sœurs, Somayeh et Shahla Allah-Veissi, également membres de cette campagne, ont aussi été menacées par les forces de sécurité début mars et depuis on ne sait pas ce qu’elles sont devenues.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *