ActualitésEn iranFemmes

Iran: L’avocate Négar Haéri libérée de la prison

Negar HaeriNégar Haeri vient d’être libérée, après quinze jours de détention, suite à une campagne organisée par des activistes des droits de l’Homme à l’échelle internationale.

C’est une jeune femme très déterminée dont le sort malheureux a voulu qu’elle naisse dans les prisons politiques des mollahs.

C’est entre autre ce qui l’a décidé à défendre les droits et libertés fondamentales, en particulier ceux de son père, prisonnier politique, Mashalah Haeri.

Devenue avocate, Négar Haeri prend en main le dossier de son père et finie une première fois elle-même en prison. Elle sera libérée sous une caution faramineuse de 2 milliards de tomans (500,000 €) après une détention qui a duré presque un an.

Elle s’est vue retiré le permis d’avocat après être elle-même accusée d’avoir soutenu l’opposition, car son père, son frère et sont oncles soutiennent l’OMPI (Organisation des Moudjahidines du Peuple d’Iran).

Les sévices, les menaces, les pressions ne la feront pas plier. Elle a de nouveau été convoquée au parquet de la sinistre prison d’Evine à Téhéran le 18 mai 2015. Après un interrogatoire musclé et humiliant, elle avait été incarcérée pour “atteinte à la sécurité nationale”.

Défendre les droits humains pour les mollahs représente effectivement un véritable danger.

Lire l’excellent article de Jean-Paul Bourgès au MEDIAPART

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *