En iran

Iran : Le régime fait régner la terreur avec dix autres exécutions

Posted

Le régime intégriste sévit en Iran avec l’exécution arbitraire de 10 prisonniers après une procédure inéquitable.

Les familles de ces détenus ont protesté à maintes reprises devant les centres du pouvoir à Téhéran pour demander justice et la tenue de procès équitables et publics pour examiner les délits imputés. Ces exécutions sauvages surviennent alors que de très nombreux organes internationaux, notamment les rapporteurs spéciaux de l’ONU avaient demandé l’annulation de ces peines.

Saïd Sedighi, une des victimes, avait été condamné à mort à l’issue d’un procès de 14 minutes au cours duquel il avait dénoncé les tortures qu’il avait subies et récusé toutes les accusations portées contre lui.

Le régime des mollahs, embourbé dans une crise économique, un fort isolement international et la montée sans précédent du mécontentement populaire, tente de freiner sa chute en attisant le climat de terreur. C’est pourquoi il renforce la répression et multiplie les exécutions collectives. Ainsi les pendaisons ont augmenté en flèche cette année.  Le 9 octobre, Amnesty international déplorait 344 exécutions depuis le 1er janvier 2012 en Iran. Si on y ajoute les exécutions clandestines, le nombre est bien plus élevé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *