En iran

Iran : Les 10 exécutés de lundi ont été torturés avant leur pendaison

Posted

La Voix de l’Amérique (service en persan), 22 octobre – A l’aube ce matin, dix condamnés ont été pendus à la prison d’Evine (à Téhéran). Le 10 octobre, journée mondiale contre la peine de mort, ils avaient été transférés de Ghezel Hessar en isolement cellulaire à la section 240 d’Evine en vue de leur exécution pour « trafic de drogue ». Valiollah Sedighi, frère de Saïd Sedighi, une des victimes, insiste sur l’innocence de son frère et raconte à la Voix de l’Amérique comment son frère a été exécuté :

« Hier (dimanche) après-midi, ils ont appelé ma mère pour qu’elle aille à la prison d’Evine. Là, Saïd lui a demandé de ne rien tenter … pour le faire flancher. Ces derniers jours, lui a-t-il dit, pour la Journée mondiale contre la peine de mort, ils m’ont tellement torturé que je voulais être exécuté le lendemain matin. J’ai demandé à ma mère de ne pas m’en empêcher. Ces derniers jours, j’étais en isolement et chaque jour avant l’appel à la prière de l’aube ils me frappaient et puis ils m’emmenaient à la potence et puis ils me ramenaient en isolement. Et ils ont fait ça tous les matins.

Ils lui ont fait une piqure et ils lui ont dit de s’asseoir sur une chaise pour le filmer et ils lui ont dit qu’ils voulaient des aveux pour diffuser son image à la télévision de la république islamique. Mais ils n’ont pas réussi, heureusement, parce que mon frère jusqu’à la potence a répété qu’il était innocent.

A la fin de la visite, ma mère avec pleins de parents de condamnés, environ 200 personnes, ils se sont rassemblés devant le siège du guide suprême jusqu’à minuit, et là les gardiens les ont chargés et les ont dispersés en les frappant, même ma mère qui était assise par terre hurlait et les gardes l’ont frappée. Ils sont retournés à la prison d’Evine au moment de la prière de l’aube et vers 10h00, ils ont donné les corps au médecin légiste de Kahrizak. Quand ils leur ont restitué les corps, ils ont demandé (aux familles) de s’engager à ne pas faire d’interviews. »

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *