ActualitésEn iranFemmes

Iran: Les femmes protestent contre l’interdiction du vélo

Posted

Dans une manifestation à vélo le 2 août 2016, les habitants de Marivan (l’ouest de l’Iran) brandissaient des pancartes contre l’interdiction faites aux femmes de faire du vélo, une décision de la police, la qualifiant d’illégale. Parallèlement, quelque 1.400 militants civils kurdes ont publié une déclaration commune appelant l’interdiction du vélo pour les femmes, la taxant d’illégale et de violation des droits des femmes qui doit prendre fin.

Velo2« Aujourd’hui, la violence contre les femmes à Marivan est alarmante. On assiste en outre à l’obstruction des activités des femmes, et à créer une atmosphère contre les droits des femmes. »

Bien que le vélo n’est même pas interdit selon les lois de la République islamique, les autorités n’hésitent pas d’imposer divers restrictions à la pratique. Par exemple, le Colonel Jahanguir Karimi, commandant adjoint de la Préfecture de police d’Isfahan vient d’annoncer que “utiliser un vélo par des femmes, promener des chiens sur la voie publique et dans des parcs sont considérés comme des délits qui seront réprimer.”

YousserTeteEntre temps, Seyed Youssef Tabatabaïnedjad, l’Imam de vendredi (représentant officiel du Guide suprême) d’Isfahan a fait allusion à la dimension « sécuritaire » du phénomène :

« Les femmes sur des vélos en différentes parties des villes sont des cas de non-sécurité sociale, » a dit l’Imam aux cérémonies religieuses du 14 mai 2016. « Sans sécurité, le pays reste vulnérable aux attaques hostiles. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *