ActualitésEn iranFemmes

Iran: Poétesse menacée puis arrêtée par le service de sécurité

Une jeune poétesse kurde vient d’être arrêtée par les agents de sécurité du régime iranien selon le site-web du comité des femmes au Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI).

« Taraneh Mohammadi, a été emmenée hors de la ville de Baneh, dans le Kurdistan d’Iran, le 11 janvier 2021. Elle a été insultée, humiliée et harcelée. Un des agents du renseignement lui a dit en persan qu’ils lui couperaient la langue, » rapporte le site-web.

« La jeune poétesse Taraneh Mohammadi avait déjà été menacée au téléphone par des personnes non identifiées. Elle avait également été convoquée à plusieurs reprises par les services de renseignement et les Forces de sécurité de l’État de Baneh avant ces faits. »

Taraneh a été enlevée en raison de ses activités sur les médias sociaux. Ses messages et ses poèmes portent principalement sur les droits de humains des Kurdes, les droits des femmes et des enfants ainsi que la violence contre les femmes, comme les mariages forcés.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *