ActualitésEn iranFemmes

Iran: prisonnière politique privée de soins médicaux

sedigheh-moradiLa prisonnière politique Sedigheh Moradi est privée de soins médicaux et de sortie médicale en Iran, en dépit de son état critique.

Selon son mari, M. Mehdi Khavass, Madame Moradi souffre de complications digestives, d’arthrite, de sciatique, et de douleur osseuse aiguë qui sont toutes les conséquences de son emprisonnement dans les années 1980. Son état se détériore en prison, mais les autorités pénitentiaires ont refusé de la faire soigner.

Son cas devrait être réexaminé le 23 novembre 2016.

Sedigheh Moradi, 57 ans, a été emprisonnée en 1981 et 1985. La troisième et dernière fois qu’elle a été arrêtée était en avril 2011 quand elle a été condamnée à 10 ans derrière les barreaux.

Dans une lettre envoyée depuis la prison le 8 novembre 2016, elle avait appelé à la poursuite des responsables du massacre des prisonniers politiques de 1988 en Iran.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *