En iran

Iran : quatre prisonniers exécutés à Kermanchah, dont une femme

Posted

Hanging-public-JanUn homme pendu en public  

Le 3 décembre, le régime inhumain des mollahs a exécuté quatre prisonniers à Kermanchah dans l’ouest de l’Iran. Trois d’entre eux, dont une femme, ont été pendus à la prison centrale et un autre sur une place publique (agence de presse Mehr, 3 décembre).

Par ailleurs, il n’y a toujours aucune nouvelle de deux prisonniers de la section 4 de la prison de Ghezel Hessar, répondant au nom d’Abdollah Makvendi et Abdollah Salempour, qui ont été emmenés vers une destination inconnue à la fin de l’été. En réponse aux familles qui cherchent à avoir des nouvelles depuis trois mois et qui demandent à les voir, les autorités ont dit qu’ils étaient interdits de visites. Il semblerait que ces deux détenus aient été exécutés clandestinement ou tués sous la torture.

La Résistance iranienne vient d’appeler dans un communiqué l’ensemble des instances internationales, en particulier le Haut commissariat aux droits de l’homme et les rapporteurs sur les arrestations arbitraires, les exécutions et la torture, à intervenir de manière urgente pour faire cesser le cours terrible des violations des droits humains en Iran.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *