ActualitésEn iranFemmes

Iran: Stop aux jeans troués

Une jeune fille de 14 ans a été arrêtée à Chiraz, sud de l’Iran, car elle portait des “jeans troués”. Zahra était en train de fêter son anniversaire avec des amis lorsqu’une patrouille de la police des mœurs s’est arrêtée. L’adolescente, qui n’a été identifiée que comme Zahra, par peur
des représailles, a déclaré que les officiers l’avaient forcé, elle et ses amies, à monter dans un van, les battant si elles résistaient.

Elle a décrit ce qui s’est passé : « Il y avait deux femmes et deux hommes dans
un énorme van et ils nous ont fait monter dedans par la force de leurs coups.
Ils étaient contre les jeans que nous portions.

«Il n’y avait pas d’autre problème concernant mes amies et moi. » Zahra et les
autres filles ont été relâchées une fois des promesses signées comme quoi elles
ne porteraient plus jamais « de jean troué » et qu’elles devraient s’adopter au
code vestimentaire « modeste » iranien à l’avenir.

Elle a déclaré : « J’ai toujours des bleus sur le visage. Je sens toujours la
pression sur mon bras et mes côtes me font toujours mal. »

Selon des défenseurs des droits de l’Homme, de nombreuses autres personnes ont
subi la même chose.

Des milliers de patrouilles visibles et sous couverture de la police des mœurs
paradent dans les rues pour vérifier les infractions. Les femmes dont les
cheveux et les corps sont vues comme “non couverts” de façon adéquate sont
publiquement réprimandées, averties et même arrêtées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *