ActualitésFemmes

L’Union des femmes réunionnaises réagit à la mort de Géraldine Nauche

Posted

L’Union des femmes réunionnaises (UFR), n’a pas tardé à réagir au décès de Géraldine Nauche, réunionpoignardée mortellement par son mari sur le parking d’un centre-commercial de Sainte-Marie. L’association appelle à une marche de soutien le samedi 30 janvier 2016 à 10h00 sur le Boulevard de Brest au Port :

“Le 21 janvier 2016, alors qu’elle était allée faire des courses, Géraldine a été sauvagement exécutée. L’Union des Femmes Réunionnaises partage la peine de sa famille et lui apporte tout son soutien. La violence conjugale puise toute sa force dans les préjugés sexistes véhiculés par notre société qui perd toute sa mesure et tous ses repères.
Nous condamnons tous ces crimes et ces agressions commis sur les femmes. Ils sont le témoignage quotidien de la banalisation d’une violence extrême à l’égard de toutes les femmes.

Chaque jour les femmes sont attaquées et agressées dans leur maison, dans la rue, au travail, au supermarché. Toutes ces atteintes physiques et psychologiques visent à soumettre les femmes et à les réduire au silence. On cherche à nous persuader que les femmes auraient moins de droits et qu’elles ne seraient pas libres.

Tant de violence révèle combien les droits des femmes sont fragiles et combien la mobilisation de tous est essentielle.

Nous lançons un appel au réveil des consciences, contre la violence. Nous appelons à la mobilisation de tous pour marcher pour la dignité des femmes et le respect de leurs droits, tels qu’ils sont décrits dans notre constitution: ‘naturels et imprescriptibles […]. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression’.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *