Actualités

Otages d’Achraf: Le Congrès fustige l’inaction du gouvernement américain

US-Congress-Capitol-Hill

Dans une audition à la commission des Affaires étrangères de la Chambre des Représentants américaine, l’attitude du Département d’État vis-à-vis du sort des sept otages du camp d’Achraf en Irak a été vertement critiquée.
Présidée par Ileana Ros-Lehtinen, elle a auditionné Brett McGurk, le sous secrétaire d’Etat adjoint pour l’Irak et l’Iran. La présidente Ros-Lehtinen a souligné : “Tant que le gouvernement Maliki ne se montrera pas sérieux dans la lutte contre le terrorisme et tant que la sécurité du camp Liberty ne sera pas assurée, les États-Unis ne devraient pas s’engager à fournir une aide militaire à l’Irak.”
Le représentant Dana Rohrabacher a pour sa part déclaré : “Le régime Maliki en Irak est complice du massacre des réfugiés sans défense du camp d’Achraf. ”
Le représentant Ted Poe a souligné : “Cinq attaques ont été menées en Irak contre Achraf et Liberty. Jusqu’à présent, pas un seul coupable n’a pas été traduit en justice. Si les Irakiens étaient sérieux pour enquêter, ils auraient au moins traduit une personne en justice. Il m’est très difficile de croire que les forces de sécurité irakienne n’étaient pas au courant de l’attaque du 1er septembre.”
La représentante Sheila Jackson Lee a, quant à elle, déclaré : “Il y a des documents probants qui montrent que les otages iraniens sont en Irak. Je ne peux pas croire que nos services de renseignements sophistiqués ne puissent pas identifier le lieu de détention des otages pour lesquelles leurs familles sont en grève de la faim depuis 73 jours.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *