Uncategorized

Paris appelle à la libération de la cinéaste iranienne Mahnaz Mohammadi

Posted

Paris a appelé mercredi à la libération immédiate de la cinéaste iranienne Mahnaz Mohammadi, arrêtée dimanche à Téhéran et dont le sort reste inconnu, affirmant qu'”il est grand temps que le régime iranien arrête de persécuter ses propres citoyennes”.

“La France condamne avec la plus grande fermeté l’arrestation de la cinéaste iranienne et militante des droits de la Femme, Mahnaz Mohammadi”, a déclaré Bernard Valero, porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, lors d’un point presse.

“La France appelle à sa libération immédiate, ainsi qu’à celle des autres militantes féministes arbitrairement détenues, comme la photographe Maryam Majd, arrêtée le 17 juin dernier alors qu’elle devait se rendre en Europe pour recevoir un prix pour ses photos sur le sport féminin, et Zahra Yazdani, journaliste arrêtée le 21 juin”, a ajouté M. Valero.

“La France rappelle sa vive inquiétude face à la dégradation de la situation des droits de l’Homme en Iran, notamment le droit fondamental à la liberté d’expression et de création pour les Iraniens, dont ces arrestations sont un nouvel exemple”, a-t-il dit.

“Mahnaz Mohammadi est une des cinéastes documentaristes les plus talentueuses de la nouvelle vague iranienne”, a indiqué le porte-parole français, rappelant qu’elle avait participé en juin 2010 à un festival à la cinémathèque française

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *