ActualitésCamp Liberty

Ramadan: Conférence à Paris condamne le régime iranien, soutien l’opposition

Maryam Radjavi, présidente-élue de la Résistance iranienne a été la principale intervenante de la conférence intitulée « L’islam démocratique et tolérant contre la dictature religieuse fondamentaliste» tenue le 3 juillet à Paris à l’invitation et avec le soutien du Comité des musulmans français pour la défense des droits des Achrafiens, à l’occasion du mois sacré du Ramadan.

maryam-rajavi1-750La présidente-élue de la Résistance iranienne a affirmé: « tant que le régime actuel est au pouvoir en Iran, le peuple d’Iran et ceux d’autres pays du Moyen-Orient ne connaîtront pas la liberté et la démocratie. Un régime qui continue à persister sur la voie de l’acquisition de la bombe nucléaire malgré l’opposition du peuple iranien et de la communauté internationale, est une menace mondiale. »
Tout en soulignant la nécessité de la séparation de la religion et de l’Etat, en tant que femme musulmane et au nom d’une génération qui a défendu l’islam authentique du prophète Mohammad pendant cinq décennies contre l’intégrisme et la dictature religieuse, Mme. Radjavi a rejeté la « religion obligatoire et toute contrainte religieuse, le despotisme et la tyrannie au nom de l’islam. »
« À notre avis, l’essence de l’Islam est la liberté ; nous sommes adeptes du l’islam authentique, l’islam tolérant et démocratique; un islam qui défend la souveraineté populaire; un islam qui défend l’égalité homme-femme. Nous rejetons toute discrimination basée sur la religion et défendons les droits des adeptes de toutes les confessions et religions. Notre islam croit en la fraternité de toutes les religions. Guerres sectaires et l’incitation à la discorde entre chiites et sunnites sont les produits sinistres du régime fondamentaliste du Velayat-e Faqih (Guide suprême) dont le seul but est de prolonger son pouvoir anti-musulman et inhumain, » a-t-elle ajouté.
Des centaines de dignitaires politiques et parlementaires des pays arabes et européens ont exprimé leur soutien à cette conférence par leur présence ou par l’envoi de messages vidéo ou écrits.
Dans une déclaration commune, les participants à la conférence, ainsi que de nombreuses autres personnalités arabes et musulmans de premier plan ont affirmé leur soutien aux résidents du camp Liberty membres de la Résistance:
“Les membres de l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) qui résident actuellement dans le camp Liberty, les vrais musulmans qui ont consacré leur vie à la lutte contre le régime iranien, sont de grands atouts pour le monde musulman et l’humanité toute entière en confrontant le fondamentalisme et l’extrémisme sous le vernis de l’islam. Ils sont les invités les plus chers de la communauté arabe et leur protection est le devoir de tous les Arabes et tous les musulmans dignes de ce nom. Nous dénonçons fermement le mépris des engagements pris à leur égard par les Etats-Unis et les Nations Unies, la violation de leurs droits, le siège arbitraire qui leur est imposée par le gouvernement de l’Irak, et l’envoi des agents du ministère du Renseignement du régime iranien sous le couvert de leurs familles à des fins de leur torture psychologique».
“Nous déclarons également que les États-Unis et les Nations Unies doivent prévoir et assurer leur protection; sinon, ils devraient restituer une partie de leurs armes personnelles afin qu’ils puissent se défendre contre les milices affiliées avec le régime iranien. Aussi, le camp Liberty doit être reconnu comme un camp de réfugiés et exigeons que son siège, en particulier son blocus médical inhumain, soient totalement levés et terminés, » ont-ils conclu.

Iftar

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *