ActualitésEn iranFemmes

Responsable iranienne : Egalité des sexes contraire aux intérêts des femmes

Posted

A qui peuvent appartenir les propos suivants ? :
• Les efforts visant à promouvoir l’égalité des sexes sont « contraires aux intérêts des femmes ».
• Le gouvernement a eu tort pour avoir pris des engagements vis-à-vis de l’ONU visant à établir dans ce pays l’égalité des sexes dans les quinze prochaines années.
• Il faut condamner la campagne internationale pour éliminer la violence contre les femmes.
• Nous sommes opposées à l’égalité des chances pour l’emploi des femmes, nous estimons qu’il s’agit d’un obstacle qui les empêche de répondre aux besoins de leurs familles.
aslaniA Minou Aslani, chef de la branche féminine de la milice du Bassidj (Gardiens de la révolution iraniens), qui ne mâche jamais ses mots lorsqu’il s’agit de défendre les points de vue les plus moyenâgeux sur les droits des femmes. Dans son discours le 4 décembre, elle a demandé aux autorités judiciaires iraniennes de s’occuper de ceux et de celles qui œuvrent pour l’égalité des sexes en Iran.
Pourtant, ces positions ne sont pas nouvelles.
En septembre 2015, Aslani avait défendu une circulaire du Ministère de l’Intérieur du régime des mollahs prohibant l’embauche des femmes en tant que secrétaire dans des instances publiques.
En septembre 2014, elle avait critiqué les relations entre les filles et les garçons dans les « crèches » qui banalisent aux enfants « la danse » et d’autres formes de comportement pervers qui les égarent, une fois grandis, de la vie « islamique ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *