ActualitésFemmes

Tlemcen: il traîne sa femme dans la rue avant de l’égorger en public

Posted

violanceLa ville de Chetouane, dans la wilaya de Tlemcen, est endeuillée par un terrible drame. Jeudi dernier, un homme, âgé de 42 ans, a violenté sa femme, âgée de 48 ans, et l’a traînée jusqu’à la place publique face à la sûreté de daïra, où il l’a égorgée en public avant de s’égorger à son tour. Un crime atroce qui relance plus que jamais le débat sur les violences faites aux femmes en Algérie.
Des violences que certains algériens tentent de banaliser en faisant croire qu’elles ne constituent pas un de nos plus grands fléaux de notre société. Ce fait divers tragique prouve désormais le contraire. Pour l’heure, personne ne connait exactement les motifs de cet acte horrible. Selon plusieurs sources locales, le mari a attendu sa femme à la sortie du siège de la daïra de Chetouane où elle travaille comme femme de ménage. Et dés qu’il a aperçu son épouse, il lui a asséné un coup de couteau au ventre et l’a traîné ensuite sur la place publique avant de l’égorger. Bouleversés et choqués par cette scène incroyablement odieuse, les témoins oculaires ont été tétanisé et n’ont même pas pu trouver le temps pour intervenir et arrêter la folie furieuse du mari criminel. Par la suite, ce dernier s’est donné la mort à son tour.
Les services de sécurité ont rapidement ouvert une enquête pour mettre toute la lumière sur ce drame qui alimente encore et toujours les discussions de tous les habitants de cette ville de la wilaya de Tlemcen, située à plus de 500Km à l’ouest d’Alger. Qu’est-ce qui peut expliquer une telle violence ? Cette question revient sur toutes les lèvres….

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *