ActualitésFemmes

Turquie: indignation générale après le nouveau meurtre d’une femme

Posted

En Turquie, l’émotion est très vive depuis qu’une étudiante a été retrouvée morte deux jours après avoir disparu alors qu’elle rentrait chez elle en bus, dans la ville méditerranéenne de Mersin. Trois suspects, qui ont confirmé son viol, ont été arrêtés. L’assassinat de cette jeune fille de 20 ans suscite une indignation sans précédent dans ce pays où ce genre de drame est loin d’être isolé.

Manifestation à Istanbul contre les violences faites aux femmes, le 14 février 2015
Manifestation à Istanbul contre les violences faites aux femmes, le 14 février 2015

Elles égrènent les noms de ces victimes dont la chronique ne parvient pas à retenir le nombre exact, mais qui toujours ont été exécutées de la plus horrible manière. Les femmes rassemblées à Kadiköy ce samedi soir, parmi d’autres manifestations tenues à Istanbul et un peu partout dans le pays, sont nombreuses et déterminées. Yagmur, 29 ans, fait partie du collectif qui se bat contre les violences faites aux femmes : « Chaque jour dans ce pays, on tue entre trois et cinq femmes, alors on est ici pour s’opposer aux violences que les hommes infligent aux femmes, et pour que les crimes contre les femmes soient vraiment punis. »

Difficile d’expliquer pourquoi, ces dernières années, il y a eu une telle multiplication de ces faits divers tragiques, mais pour Yagmur, les responsables sont clairement identifiés : « Ceux qui ne font pas leur travail sont les tribunaux, qui ne condamnent pas les criminels, et l’Etat, qui protège les tribunaux. »

Deux ministres ont tenté de se montrer solidaires, mais l’un pour dire que toutes les précautions ne pourraient prévenir de tels actes de déséquilibrés, et l’autre pour proposer de rétablir la peine de mort pour les punir. En attendant, sur internet – comme dans la rue – l’indignation a laissé place à la colère, et une pétition exigeant des mesures fortes a recueilli plus de 300 000 signatures en moins de 24 heures, du jamais vu dans ce pays.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *