ActualitésFemmes

Zuzana Caputova, la première femme élue présidente de la Slovaquie

Zuzana Caputova va devenir la première femme cheffe de l’Etat slovaque.

Sa victoire marque une rupture avec l’émergence des forces populistes en Europe. L’avocate et activiste libérale Zuzana Caputova, novice en politique, mais portée par un mouvement national de protestation contre la corruption, a remporté l’élection présidentielle samedi 30 mars en Slovaquie.

second tour de l’élection publiés samedi soir par l’Office des statistiques. La militante anti-corruption obtient 58,38% des voix, selon les résultats portant sur 99,84% des bureaux de vote. Son rival Maros Sefcovic, commissaire européen soutenu par le pouvoir actuel, est crédité de 41,61% des voix.
Son rival a reconnu sa défaite. “Je viens d’appeler Mme Caputova pour la féliciter de sa victoire. Je lui envoie un bouquet de fleurs parce que la première femme présidente de la Slovaquie mérite un bouquet”, a déclaré Maros Sefcovic.

À 45 ans, celle qui était encore inconnue il y a quelques semaines va devenir la première femme à être élue à la présidence de l’État slovaque.

Excellente oratrice, cette avocate a fait une percée fulgurante en promettant d’œuvrer pour une justice plus efficace et indépendante. Son discours anticorruption trouve un écho considérable dans un pays agité par une crise profonde depuis l’assassinat du journaliste d’investigation Jan Kuciak. Il a été abattu en février 2018 avec sa fiancée.

“Je suis heureuse non seulement pour le résultat, mais surtout pour le fait qu’il est possible de ne pas succomber au populisme, de dire la vérité, de susciter de l’intérêt sans vocabulaire agressif”, Caputova déclaré samedi soir devant une foule de sympathisants. “Cela a commencé lors des élections locales l’année dernière, a été confirmé lors de l’élection présidentielle et je crois que les élections européennes le confirmeront également.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *