Iran: Mère de deux enfants pendue après neuf ans en prison

Samira Sabzian Fard, 30 ans, a été pendue à l’aube dans la prison de Qezel Hessar, à Karaj, le mercredi 20 décembre 2023. Ses enfants sont âgés de 11 et 15 ans.
Elle aurait été arrêtée en décembre 2014 pour avoir délibérément tué son mari.

Samira était originaire de Khorramabad, la capitale de la province de Lorestan, dans l’ouest de l’Iran. Elle a été victime d’un mariage d’enfants et forcée à se marier avant l’âge de 18 ans.

Samira a été placée à l’isolement pour préparer son exécution, la semaine dernière, le 11 décembre, mais sa peine n’a pas été exécutée et elle a été ramenée dans le quartier le 12 décembre. Mme Sabzian Fard a tragiquement perdu l’usage de la parole et de la marche lorsqu’elle a été placée en cellule d’isolement. Elle a été ramenée dans le quartier en fauteuil roulant. Elle a été remise en cellule d’isolement le 13 décembre en tant que mesure punitive.

Samira Sabzian Fard est la 21e femme à être exécutée en 2023 par le régime clérical, et la 224e femme exécutée en Iran depuis 2007.

Le régime iranien est le détenteur du premier record mondial d’exécutions de femmes.